jeudi 9 février 2017

Rencontre du 31 janvier avec la mairie

La FCPE a rencontré M. CLERGET (Maire adjoint) et M. FUSELIER (Responsable du service Enseignement - Vie scolaire) le 31 janvier dernier, pour évoquer plusieurs sujets : sécurité routière, matériels défectueux (stores), informatique, barrières de protection dans la cour, étude surveillée, subventions municipales ...

Vous trouverez le compte-rendu complet ici.

Pour une lecture rapide, les conclusions sont les suivantes :

Actions attendues de la Marie :
  • Versement des subventions municipales 2016 et 2017 ; 
  • Suivi régulier de la demande au département de passage à 30 du boulevard de Verdun sur la zone + radar répressif ; 
  • Sécurisation des abords des travaux de l’ilot aux horaires d’affluence ; 
  • Finalisation des 2 salles de classe + salle polyvalente + salle informatique pour au plus tard Toussaint 2017 ; 
  • Réparation des stores défectueux ou remplacement par des rideaux renforcés ; 
  • Suppression des barrières de protection inutiles pour certains arbres (au moins 2). 

M. CLERGET propose que les ressources suivantes soient sollicitées par l’équipe pédagogique Michelet :
  • La police municipale pour concevoir des opérations extérieures de sensibilisation à la sécurité routière ; 
  • L’EPN de la bibliothèque voisine pour concevoir des ateliers numériques ; 
  • L’équipe Fablab pour concevoir des ateliers numériques innovants.

 M. CLERGET rappelle que la commune ne souhaite pas se substituer à l’Éducation nationale (assurer des enseignements) et que les élus ne veulent pas interférer dans les questions pédagogiques. C’est donc à l’équipe enseignante de décider si elle souhaite ou non, en fonction des instructions officielles et du projet d'école, donner suite à ces propositions.

Enfin concernant l'étude, nous avons la confirmation que pour la rentrée 2017, celle-ci sera suivie d’un temps de garde de 18h00 à 18h30 en élémentaire.  Ce temps sera pris en charge par du personnel périscolaire de maternelle qui, aujourd’hui, commence à quitter son service selon la charge à partir de 17h30. L’étude ne sera pas modifiée : les enfants continueront donc de pouvoir effectuer leurs devoirs avant de rentrer chez eux.


--
La FCPE fera un suivi des différents points côté mairie et côté équipe pédagogique.



samedi 28 janvier 2017

Professeurs absents non remplacés ?

Nous vous encourageons à signaler les absences non remplacées sur le site national de la FCPE.

Vos remontées donnent du sens à notre démarche et exercent une pression nécessaire sur l’Éducation Nationale.


Merci.

vendredi 27 janvier 2017

La FCPE Michelet soutient la lutte contre l'échec scolaire (RASED)

Voici l'argumentaire FCPE Michelet qui sera présenté à l'inspection de l’éducation nationale (IEN) pour demander des postes d'enseignants supplémentaires :

La FCPE du groupe scolaire Michelet s’associe pleinement à la démarche engagée par la FCPE Romain Rolland, et plus largement par l’ensemble des acteurs locaux fontenaysiens, concernant leur soutien au dispositif du Réseau d’Aide Spécialisé aux Enfants en Difficulté (RASED) sur notre commune.

Depuis 2013-2014 et le programme de refondation de l'École, la priorité a été donnée à l'école primaire pour donner à chacun les moyens de mieux apprendre. Si des efforts ont pu être engagés, il n’en reste pas moins que la dépense par élève dans le premier degré reste très en deçà des financements constatés dans les cycles suivants (6100€/an en 2013 pour le 1er degré, contre 9520€/an/élève pour le second degré et 11 760 pour l’enseignement supérieure  - RERS 2016).

Or, nous estimons qu’attendre l’entrée au collège pour donner les moyens à chaque enfant de mieux apprendre est trop tardif et extrêmement démotivant pour les élèves et leurs familles.

Nous ne devons pas attendre qu’ils soient confrontés à l’échec scolaire au collège, nous devons collectivement prendre les devants, dès les premières années de scolarité, pour mettre toutes les chances de leur côté et préparer leur avenir, avec leurs spécificités.

Le dispositif du RASED constitue l’un des moyens d’action pour lutter contre l’échec scolaire et garantir au plus grand nombre une prise en charge spécifique, sans discrimination financière induite par les diverses prise en charges possibles dans la sphère privée (divers spécialistes). Il permet de maintenir un lien privilégié entre les divers acteurs du système scolaire (enseignants, parents, enfants) et une complémentarité de l’accompagnement des élèves.

A Fontenay, le constat est sévère ; si les établissements en zone prioritaire sont, nous l’espérons, accompagnés légitimement en fonction de leurs besoins, nous constatons pour le reste que les moyens alloués au RASED sont très faibles. Ainsi, un psychologue scolaire est affecté et doit partager son temps d’intervention sur 10 écoles (!!!), soit en moyenne une demi-journée par semaine. Les postes spécifiques (maitres E et maitres G) ne sont pas pourvus. Pourtant, le besoin recensé au sein des établissements est largement supérieur à cette réalité de terrain.

Ainsi, pour le seul groupe scolaire Michelet, le besoin estimé est le suivant :
  • en maternelle, une dizaine d’enfants au titre de l’année scolaire 2016/2017, année entachée par une fermeture de classe qui a fortement impacté le nombre d’enfants dans chaque structure pédagogique et nécessité la création de plusieurs classes à double niveau, ne facilitant pas la détection des difficultés individuelles ;
  • en élémentaire, une dizaine d’enfants pourraient légitiment être pris en charge par un maitre E pour des difficultés scolaires et quelques enfants par un maitre G pour des difficultés comportementales.

Nous sommes convaincus que l’avenir de nos enfants se joue dès le premier degré, et que nous devons leur garantir les meilleures chances de se réaliser personnellement et professionnellement. Nous sommes persuadés que le RASED peut y contribuer et espérons que les instances académiques partageront cette vision et sauront accompagner les démarches engagées par les parents d’élèves de Romain Rolland, qui représentent l’ensemble des attentes fontenaysiennes.

dimanche 22 janvier 2017

Rencontre du 20 janvier avec les parents

La rencontre s'est bien déroulée avec de nombreux parents venus pour discuter et échanger autour du buffet. Nous avons dénombré une 60aine de personnes. Merci à vous pour ce moment ! :-)


vendredi 13 janvier 2017

Rencontrez nous pour un moment convivale le 20 janvier à partir de 18h

La FCPE Michelet présente ses vœux à toutes les familles du groupe scolaire et vous convie pour l’occasion à un moment convivial d’échanges

le vendredi 20 janvier 2017
à partir de 18h

au réfectoire de l’école élémentaire.

Un petit buffet vous y sera offert.

Parents, enfants, enseignants, personnels et représentants municipaux, nous vous espérons nombreux !

jeudi 12 janvier 2017

Problème avec les barrières protectrices des arbres en élémentaire

Le 12 janvier 2017

À l’attention de Monsieur FUSELIER
[ mairie - responsable du service enseignement-vie scolaire ],

Monsieur,

Nous souhaitons attirer votre attention sur les barrières protectrices des arbres de la cour de récréation de l’école élémentaire Michelet.

Dès la pose de ces barrières, l’équipe enseignante ainsi que l‘équipe du centre de loisirs, se sont inquiétés sur les risques accidentels de ces protections et ils vous en ont informé. Depuis cette installation, plusieurs enfants ont percuté ces barrières ou ont basculé par-dessus ces barrières.

Le dernier accident s’est produit avant les vacances de noël, en effet un enfant a glissé en jouant et est tombé la tête la première sur une des barrières. Fort heureusement il n’a qu’une grosse bosse. Les parents ont dû venir le chercher et l’emmener à l’hôpital pour des radios de contrôle.

Nous pensons qu’il est temps de réagir, soit en retirant ces barrières, soit en les sécurisant avant qu’un accident plus grave n’intervienne.

FCPE Michelet 94

vendredi 16 décembre 2016

Courrier à la mairie suite à l'accident d'un enfant de CM1

Chers parents,

Vous trouverez ci-après le courrier qui a été envoyé le 16/12 au maire et autres interlocuteurs, suite à l'accident d'un enfant de CM1 mardi dernier. Nous vous tiendrons informé des suites.

--

Monsieur le Maire,

Mardi 13 Décembre 2016 à 16h15, au 18 boulevard de Verdun, un élève de CM1 du Groupe Scolaire Michelet qui traversait le passage « protégé » situé en face de la boulangerie a été percuté par un véhicule. Le choc, violent, a conduit l’enfant à une hospitalisation, heureusement sans gravité. Cela a provoqué un véritable traumatisme pour les nombreux enfants et adultes témoins de la scène.

Par ce courrier nous voulons, une nouvelle fois, vous alerter des défaillances liées à la sécurité de nos enfants aux abords du Groupe Scolaire Michelet. Il s’agit d’un sujet récurrent qui a déjà fait l’objet de courriers à vos services et qui est systématiquement abordé durant les conseils d’école et lors de nos réunions mensuelles de parents d’élèves. Pourtant, nous sommes toujours dans l’attente de réponses efficaces.

Si un drame a été miraculeusement évité en ce 13 décembre 2016, nous restons évidemment très inquiets pour l’avenir. Nous sommes quotidiennement témoins de la vitesse excessive des véhicules circulant sur le Boulevard de Verdun et aux abords directs de l’école d’automobilistes ne respectant pas les feux de signalisation, de véhicules stationnés sur les trottoirs, rendant ceux-ci impraticables et obligeant les piétons à circuler sur une chaussée hautement fréquentée par tous types de véhicules (vélos, voitures, cars…).

Egalement, il est à signaler que le flux de circulation est tel sur la rue Michelet (aux heures de pointe) qu’il est difficile pour les enfants de traverser la rue sereinement et que les incidents quasi quotidiens (altercations entre usagers au vu et au su de tous bien entendu, accrochages réguliers…) créent, aux abords de l’école, un climat anxiogène qu’il serait bon de leur épargner.

Enfin, le démarrage prochain des travaux sur l’Ilot Michelet ne laisse pas augurer de bonnes nouvelles pour ce dossier si des décisions fermes ne sont pas prises et mises en application.

Ainsi, nous, parents d’élèves du groupe scolaire Michelet, vous demandons, Monsieur le Maire, de prendre les mesures qui s’imposent pour assurer la sécurité de nos enfants aux abords du groupe scolaire Michelet et renouvelons notre demande d'agents dédiés aux passages piétons a l'instar de ce qu'il se pratique sur d'autre groupes scolaires de la ville, et de procéder aux aménagements nécessaires.

L'aspect budgétaire de ces mesures ne saurait être un frein à la sécurité de nos enfants, qui doit être la même pour l'ensemble des enfants de la commune.

Nous nous tenons à votre disposition pour évoquer ensemble, de vive voix, ce dossier dans les plus brefs délais et vous remercions par avance de la suite, que nous espérons favorable, que vous voudrez bien donner à notre requête.

Veuillez recevoir, Monsieur le Maire, l’expression de nos salutations les plus sincères.

Les parents d’élèves de la FCPE - Groupe scolaire Michelet.

Copie conforme : Monsieur Mallerin, Monsieur Clerget, Madame Do Rosario, Monsieur Rispal, Madame Baudoin

jeudi 15 décembre 2016

Echanges avec la mairie concernant la maintenance Informatique

Chers parents,



Nous avons récemment attiré l'attention des services informatiques de la mairie avec le message suivant :



Nous sommes inquiets de l'usage des ressources informatiques à l'école Michelet.

Nous comprenons que :


  • la DSI a procédé au "nettoyage" des PCs au sein de l'école, opération qui a supprimé les logiciels pédagogiques en place ;
  • la DSI ne souhaite pas réinstaller les logiciels ainsi supprimés, et demande un référent technique dans l'école à qui déléguer les droits nécessaires ;
  • Personne dans l'équipe pédagogique n'est volontaire au poste de référent informatique.

Face à ce blocage, nous demandons qu'un parent d'élèves FCPE soit désigné référent.

Merci, donc, de nous indiquer la procédure à suivre (ou toute autre solution constructive).

Enfin, la DSI ne veut pas prendre en charge la maintenance des deux ordinateurs achetés sur le budget investissement, qui va s'en charger ?




Vous trouverez ci-après la réponse obtenue et sur laquelle nous allons réagir :



Nous avons bien pris en compte votre problématique et pour y donner suite, je dois en référer à ma Direction Générale et à l’Elu au Numérique pour redéfinir le cas échéant les modalités de partenariat avec l’Education Nationale.

En effet, le mode de fonctionnement des référents dans les écoles a été mis en place en lien avec l’inspection de circonscription académique et le service Enseignement de la ville.

Le principe consiste à ce que la DSI fournisse un socle de base pour les écoles puis, par souci d’autonomie et de réactivité, qu’un référent de l’Education Nationale puisse intervenir pour ajouter ou enlever les applications à la carte.

A ce jour, il n’est pas identifié qu’une personne en dehors de l’éducation nationale ou de la municipalité puisse intervenir sur les postes ; cela pose en effet des questions de responsabilité et de sécurité informatique vis-à-vis de matériels utilisés par les élèves.

Nous sommes bien entendu à l’écoute pour revoir et améliorer ces modalités et cela doit se faire avec l’ensemble des parties prenantes concernées, service Enseignement, Inspection de Circonscription, FCPE et élus le cas échéant.

Nous allons donc solliciter les instances concernées de la municipalité pour travailler sur ce sujet côté mairie et je vous invite à porter cette demande auprès de l’inspection de circonscription.

Par ailleurs, pour mémoire, je vous transmets l’ensemble des actions qui ont été menées par la DSI depuis le mois de juin 2016 sur l’école Michelet :
 

  • La salle informatique (15 postes informatiques, 1 imprimante multifonction et 1 serveur) a été redéployée de la manière suivante
    • 10 postes informatiques ont été installés en fond de classe (1 poste par classe) et connectés au réseau ; 
    • Les 5 postes informatiques restant ont été également installés en fond de classe mais ne sont, eux, pas connectés au réseau (nous ne disposons que d’une seule prise informatique par classe); 
    • L’imprimante multifonction a été déplacée dans le bureau de Mme Baudoin et connectée au réseau ; 
    • Le serveur a été retiré et les informations qu’il contenait ont été rapatriées sur l’infrastructure de la mairie.
  • Les postes ont été contrôlés et réinitialisés, les comptes utilisateurs harmonisés et communiqués aux équipes pédagogiques ;
     
  • 2 réunions ont été organisées avec Mme Baudoin pour expliciter/clarifier le positionnement de la DSI vis-à-vis des équipements informatiques dans les écoles et plus spécifiquement à l’école élémentaire Michelet ;
     
  • Une première réunion a eu lieu avec des professeurs, sur les temps du midi, pour expliquer le positionnement de la DSI vis-à-vis des équipements informatiques, et une seconde va être organisée en janvier pour accompagner les enseignants dans la recherche de nouveaux outils pédagogiques ne nécessitant pas d’installation de logiciels (outils en ligne) pour pallier à l’absence de référent.

mardi 22 novembre 2016

Fréquentation du blog

Chaque mois vous êtes entre 50 et 70 visiteurs à consulter entre 300 et 400 pages sur notre site. N'hésitez pas à passer le mot et nous faire part des informations que vous appréciez, et celles que vous aimeriez voir en plus !

Merci.

Toute l'équipe FCPE à votre service

lundi 10 octobre 2016

Résultat des élections 2016/2017


Cette année, 156 parents de maternelle et 197 en élémentaire, nous font confiance.


Merci !


N'hésitez pas à nous contacter via ce blog ou fcepmichelet94@gmail.com